LE FIF PL

Formation professionnelle continue des professionnels libéraux

Présentation

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993.
Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, conformément aux dispositions de la loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).
Cette contribution est passée, dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2012, de 0,15 % à 0,25 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale (99 € en 2022).

Le fonctionnement du FIF PL

Le FIF PL est administré par un Conseil de Gestion, composé d’un représentant de chaque organisation professionnelle.

L’exécutif du FIF PL est constitué par un Bureau composé de 8 membres :

Quatre membres présentés par l’UNAPL pour les postes de Président, Secrétaire Général, Trésorier et Trésorier Adjoint, élus par un vote du Conseil de Gestion,

Quatre Présidents de section élus au sein de leur section respective.

Le Bureau est chargé de suivre la gestion du FIF PL et de mettre en oeuvre la politique de formation conformément aux orientations définies par le Conseil de Gestion.

Une équipe de 50 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général, gère plus de 170 000 dossiers par an.

 

Les ressortissants du FIF PL

Les ressortissants du FIF PL sont les travailleurs indépendants, membres des professions libérales (à l’exception des médecins), qui exercent en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS).

Ils doivent être inscrits à l’URSSAF en tant que travailleur indépendant, ne pas être inscrits au Répertoire des Métiers, et être enregistrés sous un code NAF dépendant du FIF PL.

Les enjeux de la formation

La formation continue revêt une grande importance pour les professionnels de toutes disciplines.

Que dire alors, sinon qu’elle est capitale, incontournable lorsqu’il s’agit des professions libérales qui se doivent de répondre à leurs obligations réglementaires, éthiques et déontologiques de formation continue professionnelle que leur impose l’exercice libéral.

 

Les critères de prise en charge

L’univers des professionnels libéraux est d’une grande diversité : professions du Cadre de Vie, Juridique, Technique et de Santé.

Les organisations syndicales étudient et arrêtent chaque année des critères (thèmes et montants) de prise en charge spécifiques à leur profession.

Ces critères de prise en charge peuvent être consultés en ligne  dans la rubrique

 

 

 

Le 27 janvier 2022

Les critères de prise en charge

à compter du 1er janvier 2022, seules les formations dispensées par des organismes de formation certifiés QUALIOPI et dont le programme répond aux critères de la profession concernée, pourront être pris en charge par le FIF PL (décision du Conseoml de Gestion du FIFPL du 25 novembre 2021). 

Pour rappel : la cotisation annuelle d’un professionnel libéral est de 99 € pour 2022.

Nouveaux critères 2022
Professions sans accès à la trésorerie
Plafond annuel
750 €
Plafond journalier
250 €

BON À SAVOIR

Le FIF PL « Zéro papier »

Depuis le 1er septembre 2015, le papier, c’est terminé ! Remplir une demande de prise en charge sera alors beaucoup plus simple et plus rapide. Toutes les demandes se feront en quelques clics, sans aucun papier 24h/24 et 7j/7 via les services en ligne du FIF PL.

Rendez-vous sur www.fifpl.fr

Prises en charge 2022 sur fonds spécifiques

Dans la limite des fonds disponibles de ces fonds spécifiques, hors budget annuel des professions.

 

Formation de
longue durée

Prise en charge plafonnée à 70% du coût réel de la formation, limitée à 2 500 € par professionnel (pour les formations cœur de métier)

  • 100 heures de formation
  • Thèmes de formation entrant dans les critères de prise en charge 2022 de la profession
  • Une prise en charge tous les 3 ans

 

Participation à un jury d'examen ou de VAE

 

 

    Prise en charge plafonnée à 200 € par jour, limitée à 2 jours par an et par professionnel.

 

Sont éligibles les formations d'une durée minimales de 6 h 00, soit sur une journée, soit par 3 modules successifs de 2 h 00 ou par 2 modules successifs de 3 h 00.

Sont également éligibles les formations d'une durée minimale de 3 h 00 correspondant à une prise en charge d'une demi-journée.

 

Si une demande de prise en charge concerne une formation se déroulant sur un ou plusieurs exercices, une seule et unique prise en charge sera accordée par le FIF PL pour toute la durée de la formation concernée, et ce, quelle que soit la durée effective.

 

Rappel  : Aucun organisme de formation ne peut être agréé ou sélectionné par le FIF PL; seuls des thèmes de formation peuvent être présentés.

 

 TELECHARGER LES CRITERES DE PRISE EN CHARGE 2022