Actualités

05/11/2019

Quotas d'immigration professionnelle - l'UNGE réagit

Le syndicat prend la parole suite aux propos de la ministre du Travail Muriel Pénicaud

Invitée le 5 novembre 2019 sur le plateau de BFM TV, Mme la ministre Muriel PENICAUD a identifié la profession de géomètre comme étant « en tension ». Le Ministère du Travail réfléchit à l'instauration de quotas annuels permettant la mise en place d'une immigration professionnelle pour plusieurs professions, dont celle de "géomètre". Les besoins des professions en tension seraient identifiés annuellement, aux côtés des partenaires sociaux et des Conseils Régionaux. 

Nous constatons régulièrement ces difficultés de recrutement et considérons, entre autres, que les filières d'apprentissage doivent être dynamisées. Notre implication dans la réforme de la formation professionnelle est une illustration de notre volonté pour trouver des solutions pérennes à la pénurie de collaborateurs. 

C'est la raison pour laquelle nous considérons, à court-terme, l'immigration professionnelle comme une solution à certains de nos besoins. Nous serons vigilants sur le pragmatisme et la transparence du dispositif proposé par les pouvoirs publics et resterons à la disposition du Ministère du Travail pour représenter les besoins de la profession. 

Communication :

Nous nous sommes exprimés aux micros de France 5 et d'Europe 1 pour porter cette position.  

Retrouvez également le Communiqué de Presse envoyé aux principales rédactions en cliquant ICI

L'interview de Régis LAMBERT sur CNews est également disponible en cliquant ICI

Retour