Actualités

07/02/2019

UNAPL - Note de Conjoncture Economique 4ème Trimestre 2018

Retrouvez la Note de Conjoncture Economique du 4ème Trimestre 2018 produite par l'UNAPL.

Chaque trimestre, l’U2P, organisation patronale représentative au niveau national et interprofessionnel, publie un point de conjoncture économique trimestriel sur les 3 secteurs de l’Artisanat : la construction, les services et le commerce alimentaire.

Depuis l'adhésion de l’UNAPL à l’U2P,  cette étude trimestrielle est désormais étendue aux professions libérales avec un focus par famille au plan national (Santé, Droit et Technique-cadre de vie) et globalement par région.  

Vous trouverez ci-joint l’extrait de cette étude consacrée aux professions libérales.


 Au plan national, après avoir modérément rebondi pendant la saison estivale, l’activité économique française a ralenti en fin d’année 2018. L’activité des entreprises libérales (+1,5%) montre toutefois de bonnes performances en fin d’année, après le ralentissement des trois premiers trimestres 2018. Parmi les points à noter, on signale l’inquiétude des professionnels quant à leur activité de début d’année 2019 : 

Le chiffre d’affaires de la majorité des professionnels de santé se redresse au 4ieme trimestre 2018 (+1%), comparé au 4ieme trimestre 2017. Les professionnels de santé terminent l’année sur une croissance d’ensemble de 1%. Cependant au 4ieme trimestre 2018, l’opinion sur la trésorerie marque un recul. Les anticipations d’activité pour le début d’année prennent la même teinte : moroses.

Après plusieurs trimestres de ralentissement et un recul au 3ieme trimestre de 2018, comparé à la même période en 2017, les professions du droit connaissent un rebond au 4ieme trimestre (+2%) comparé à la même période un an plus tôt. Toutes les spécialités bénéficient de ce regain. Pourtant, partageant le pessimisme des autres familles, l’opinion des professionnels fait état d’une dégradation des trésoreries et des anticipations maussades pour le 1er trimestre 2018.

Au 4ieme trimestre 2018, les professions techniques et cadre de vie constatent une croissance de leur chiffre d’affaires (+1,5%) à un an d’intervalle.  La tendance annuelle reste favorable (+1,5%) quoique inférieure au niveau de 2017. L’ensemble des professions est concerné par ce dynamisme (notamment les activités comptables, le conseil pour les affaires et les intermédiaires de commerce), exceptés les architectes/géomètres et l’ingénierie/études techniques qui connaissent un léger recul. Selon les professionnels, la trésorerie des entreprises du secteur s’est détériorée et les anticipations de début d’année sont plutôt dégradées.   

 Au plan  régional, les professions libérales reflètent la légère reprise de l’activité observée au niveau national. Les progressions des chiffres d’affaires sont supérieures ou égales à 1% dans toutes les régions, sauf les Hauts de France et en Ile de France qui émargent à (+0,5%). Dans ce contexte, les positions des métiers selon les territoires sont, soit stables, soit en progression.

Télécharger le fichier associé

Retour