Actualités

10/10/2017

Le Cerema présent au forum "Ma vie, ma ville demain" de Béthune le 22 septembre 2017

Le Cerema est intervenu au forum « Ma vie, ma ville demain » de Béthune (Hauts-de-France) le 22 septembre dernier, coup d’envoi de la démarche Béthune Smart City. Cette intervention, préparée en partenariat avec l’association Villes de France, a permis de mettre en lumière les spécificités des villes moyennes par rapport au concept de ville intelligente.

Le forum « Ma ville, ma vie demain » des 22 et 23 septembre 2017 était l’occasion pour la ville de Béthune de présenter sa démarche smart city et la nouvelle feuille de route dédiée, élaborée avec l’Université de Lille 1. Le projet propose de travailler sur les piliers de la vie quotidienne des habitants : habitat, environnement, éducation, emploi, alimentation, consommation, loisirs, culture, santé, bien-être, entraide et solidarité.

L’intervention du Cerema visait à mettre la stratégie de Béthune en perspective avec les enjeux de la révolution numérique pour les collectivités territoriales, et plus spécifiquement pour les villes moyennes, comme Béthune. Le Cerema a en effet identifié un certain nombre de spécificités des villes moyennes par rapport aux métropoles en matière de smart city, à l’occasion d’une série d’entretiens conduits auprès de cinq villes moyennes au début de l’année 2017 (Annecy, Cahors, Saint-Quentin, Saumur et Lorient). Ces entretiens ont été organisés en partenariat avec l’association Villes de France dans le cadre du développement d’un outil de sensibilisation et d’auto-diagnostic sur la ville intelligente.

Entre les métropoles et les villes moyennes, il n’y a pas que des différences d’ordre quantitatif. La densité de population joue en effet sur la capacité à attirer les investissements privés et de ce fait, les territoires peu denses portent des projets smart city davantage maîtrisés par la puissance publique. De plus, l’innovation est recherchée à l’échelle cohérente du bassin de vie et non d’un seul quartier démonstrateur, par exemple. Enfin, l’échelle étant plus petite, les services de la collectivité peuvent être plus agiles et la relation de proximité avec la population plus intense. Autant d’atouts des villes moyennes dont Béthune a su se saisir pour bâtir son projet.

 

Le forum, ouvert par le spécialiste de la smart city Carlos Moreno, a réuni autour du Maire de la ville Olivier Gacquerre, des élus de la Région Hauts-de-France, des agents des services de la ville, l’Université de Lille 1, le Cerema et les entreprises partenaires du projet.

Plus d’informations sur le projet de la ville de Béthune : https://smartcity.ville-bethune.fr/

Contact Cerema : Florent Boithias, Directeur de projet Villes et territoires intelligents, Cerema Territoires et ville

Accès à l'article en ligne en cliquant ici

Retour