Actualités

02/06/2017

Action d'influence auprès des députés.

Le projet stratégique "UNGE  2020" de l'UNGE a défini un axe Influence & Lobbying.

La campagne actuelle des législatives entre parfaitement dans ce cadre. De ce fait, accompagnée par son consultant en lobbying, l'UNGE a lancé une première action auprès de l'ensemble des Députés se représentant. Le but est de leur souhaiter « bonne chance » pour la campagne actuelle (quelles que soient les sensibilités politiques), afin d'opérer une 1ère (re)connaissance de notre Union pour préparer l'action qui va suivre au lendemain du 2ème tour.

Notre approche de ces Parlementaires est opérée selon le processus suivant :

  • un travail de recensement a été effectué auprès de l'Assemblée nationale pour étudier quels Députés ont posé des questions écrites ou orales (QE ou QO) sur des sujets qui intéressent notre Profession au cours de la législature qui vient de s'achever. Pour rappel, la procédure des questions écrites ou orales donne la possibilité aux Parlementaires d'obtenir des éclaircissements sur des points particuliers de la législation ou de faire préciser un aspect de la politique du Gouvernement. Les questions permettent aux parlementaires d'interroger directement et publiquement les ministres dans leurs domaines de compétence ou le Premier ministre pour des questions de politique générale. Cette interrogation peut être écrite ou orale.
  • parallèlement, nous avons retiré de la liste des 577 Députés sortants, celles et ceux qui ne se représentent pas.
  • à partir de là, nous avons obtenu deux listes :
    A- celle des Députés ayant posé des questions se rapportant à nos préoccupations. Ils vont recevoir une lettre conforme au « COURRIER_modèle avec QEQO »
    B- celle des Députés n'ayant pas eu d’intérêt particulier pour ces sujets. Nous leur adressons une lettre conforme au « COURRIER_modèle hors QEQO » 

Il s'agit bien là d'une première opération de présentation de notre Profession et de notre Union auprès des Parlementaires. Cette action est indispensable pour entamer un travail en profondeur à compter du 19 juin, puisqu'il faut reconnaître la méconnaissance générale par les Parlementaires de notre Profession et de ses particularités.

L'UNGE vous tiendra naturellement informés des suites de cette action collective. Si vous désirez vous-même prendre contact avec des candidates ou candidats, nous sommes à votre écoute pour vous fournir les informations utiles.


Régis LAMBERT
Président de l'UNGE

Prendre connaissance des 2 courriers

Retour