Actualités

31/01/2017

INSEE : synthèse du rapport de dépendance démographique du COR

Le rapport de dépendance démographique français va se dégrader à compter de 2040.

Afin de réaliser ses projections financières à long terme du système de retraite, le COR s’appuie sur des projections démographiques pour la France réalisées tous les cinq ans par l’INSEE, qui viennent d’être publiées (en pièce jointe).

Le rapport de dépendance démographique (rapport entre le nombre de personnes âgées et le nombre d’adultes en âge de travailler) est un indicateur important pour l’équilibre du système de retraite.

 

Selon les dernières projections du COR, le rapport de dépendance démographique évoluerait peu jusqu’en 2040 au regard des dernières projections démographiques de l’INSEE (espérance de vie, taux de fécondité, migrations).

Cependant, à compter de 2040, ces projections démographiques vont évoluer de façon significative au point de peser sur les projections financières du système de retraite.

Cette dégradation du rapport de dépendance démographique avec en 2070 au moins 1 personne de 65 ans ou plus pour 2 personnes âgées de 20 à 64 ans, s’explique par :

Une révision à la hausse du nombre de personnes âgées au-delà de 2040 (en 2060, la part des 65 ans atteindra 37,1% de la population française contre 26,6 en 2013), résultant de la révision à la hausse de l’espérance de vie et de l’arrivée des cohortes nombreuses du baby-boom, depuis 2006 (borne 60 ans) et 2011(borne 65 ans) ;

Une révision à la baisse du nombre de personnes en âge de travailler tout au long de la période de projection, résultant essentiellement du solde migratoire.

INSEE PROJECTIONS

Retour